KARAMEL PROD

formation professionnelle

    E-mailing et newsletter : deux objectifs différents

    Publié le 19 septembre 2022

    1- Des objectifs différents

    L’e-mailing et la newsletter sont deux noms différents qui possèdent deux fonctions distinctes.

    L’e-mailing a un but commercial : il sert, par exemple, à prévenir vos clients d’une offre intéressante ou de la programmation d’un événement. Il a pour objectif de faire la promotion de votre marque, de vos produits ou de votre service. Il est censé attirer les clients avec du contenu qui les intéresse.

    La newsletter est également considérée comme une stratégie marketing digital, mais elle a pour objectif principal de fidéliser vos clients. Elle prend la forme d’un e-mail, dans lequel vous pourrez promouvoir (articles, services, nouveautés…), ou soumettre des informations.

    2- Des cibles différentes

    Dans le cas d’un e-mailing, on vise un ensemble de clients et de prospects connus ou non. C’est souvent un envoi massif commercial. Il est alors préférable de bien déterminer et restreindre la cible de l’e-mailing en choisissant les destinataires en fonction de leur profil. Cela permettra de les toucher davantage et qu’ils se sentent plus concernés.

    Une newsletter est quant à elle envoyée à une liste d’abonnés qui ont donné leur autorisation pour recevoir ces mails en s’y inscrivant (par le biais du site internet par exemple). Ce sont souvent des individus qui sont intéressés et/ou qui sont clients chez vous. Ces personnes s’intéressent donc à votre entreprise et souhaitent suivre vos actualités.

    3- Un intervalle/une durée différente

    La périodicité d’envoi pour ces deux moyens de communication diffère également.

    L’e-mailing est une action de communication : il sera envoyé à des moments choisis et stratégiques, de manière ponctuelle. Par exemple, lorsque vous décidez de diffuser une information ou de promouvoir un nouvel article/service. Il faut choisir le bon rythme, celui qui fera que le lecteur se souviendra de votre entreprise sans pour autant que l’e-mail soit vu comme un spam.

    La newsletter est vue comme un rendez-vous avec le client. De ce fait, sa périodicité est programmée dès le départ, lorsque le client s’inscrit pour la recevoir. Son rythme peut être quotidien, hebdomadaire, mensuel ou encore trimestriel. Vous pouvez choisir la fréquence qui vous convient, l’important est de s’assurer d’être toujours en mesure de pouvoir l’envoyer à la date fixée et d’avoir des informations pertinentes à communiquer aux lecteurs.

    Ema

    Ema

    Vous avez un projet de formation ?

    Remplissez ce formulaire pour recevoir des informations sur le programme et le financement.

    Articles qui pourraient aussi vous intéresser