KARAMEL PROD

formation professionnelle

    Quelles sont les aides pour les salariés qui souhaitent créer une entreprise ?

    Publié le 19 novembre 2021

    Le salarié qui veut se lancer dans l’entreprenariat peut bénéficier de temps disponible pour la création d’entreprise.

    En tant que salarié, vous pouvez solliciter un congé pour création ou reprise d’entreprise auprès de votre employeur (sous condition d’avoir 2 ans d’ancienneté minimum). Le congé pour création ou reprise d’entreprise dure un an et peut être renouveler une fois. 
    Vous pouvez aussi solliciter un temps partiel à condition toujours d’avoir 2 ans d’ancienneté minimum.

    Le salarié peut également bénéficier des réductions de charges sociales.

    La « bi-activité » nécessite une affiliation obligatoire auprès de deux régimes de protection sociale : votre nouveau régime de travailleur non-salarié et votre régime salarié qui est le régime général de la Sécurité sociale. Une fois votre activité immatriculée, vous devrez cotiser auprès des deux régimes, mais vous serez protégé par le plus favorable le temps du cumul (en général le régime général des salariés).
    Vous pouvez également bénéficier de l’exonération des cotisations sociales durant votre première année d’exercice dans la limite de 120 % du SMIC. Vous devrez néanmoins payer les CSG-CRDS et les cotisations de retraite complémentaire. Restez attentif ! Le salarié-créateur ne pourra bénéficier de l’exonération que s’il peut justifier de 910 heures d’activité salariée au cours des 12 mois précédant la création d’entreprise et s’il reste salarié au minimum 455 heures dans les 12 mois suivant la création d’entreprise.

    Claire

    Claire

    Vous avez un projet de formation ?

    Remplissez ce formulaire pour recevoir des informations sur le programme et le financement.

    Articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Pas d'autres articles dans cette catégorie.